16 septembre 2015

Interview de CARL JAHIER ( SEPTEMBRE 2015 ) :

Merci à Carl d'avoir répondu aux questions ! et bonne lecture à tous !

1/ Salut, peux tu te présenter ?

Bonjour, je suis Carl, chanteur de Komintern Sect. J'ai 51 ans.

2/ Comment Komintern Sect s'est il formé ?

Komintern Sect s'est formé comme tous les groupes. Nous nous croisions dans les cafés ou au lycée et nous nous étions repérés à cause de nos looks. Puis, je ne sais plus lequel a lancé l'idée de monter un groupe... Nous étions des gamins de 17, 18 ans...

carl jahier 2014

Carl en 2014 ( credit photo: Manu Bezely )

3/ Quelle est la chanson que tu préfères chanter ?

Whaooo c'est une question difficile ! Dans les anciennes c'est peut-être « toujours le premier » car cette chanson continue toujours à m'émouvoir quand je pense aux copains que ne sont plus là. Dans les nouvelles chansons, j'aime beaucoup « D'une même voix » qui dit que nous sommes fiers et heureux que la Oi ! continue à se faire entendre et ne meurt pas. 

4/ Depuis quand es tu dans la Oi! ?

Depuis 1983, je crois. Peut-être même 82...

5/ Tu as joué dans d'autres groupes que Komintern Sect ?

Après Komintern, j'ai joué avec des potes dans d'autres groupes. J'ai continué à chanter, j'ai joué de la basse (mal) et même du clavier (encore pire) !

6/ Trouves tu qu'il y est une grande différence entre la Oi! des années 80 et celle d'aujourd'hui ?

Je ne trouve pas qu'il y ait une très grande différence. Je pense qu'il n'y a pas eu de rupture donc les choses ont continué. Les groupes maintenant sont certainement meilleurs techniquement et il y a pas mal de vieux qui continuent. La différence est peut-être dans le fait que politiquement parlant les choses sont plus claires. Je crois que les gens ont enfin compris qu'il y a une différence entre skinheads et boneheads. Les années 80 ont été très marqué par toutes les dérives politiques. L'esprit de 69 étaient bien loin.

7/ Tu as récemment joué avec Komintern Sect a Bogota, quelle a été la réaction du public Colombien ?

Une réaction incroyable et des moments extraordinaires. Comment aurions pu croire à 20 ans que nous irions un jour jouer à l'autre bout du monde et que les mecs et les nanas présents chanteraient nos chansons. Je crois que je n'ai jamais fait autant de photos de toute ma vie. Nous avons eu un accueil formidable et nous avons rencontré plein de potes. La Colombie reste un pays difficile mais peuplé de gens formidables. Nous avons pu voir une fois encore que le lien entre skinheads était une réalité quelque soit notre continent et notre vie.

8/ Que penses tu de la politique dans le mouvement skinhead ?

Je crois avoir répondu précédemment. La politique a gangréné notre mouvement pendant des années. Je n'ai rien à voir avec les extrêmistes quels qu'ils soient. Je pense que notre mouvement vient de la classe ouvrière et je suis bien triste de voir que la crise frappe de pleine face ceux qui n'ont déjà pas grand chose. Je suis encore plus attristé quand je vois que certains se laissent encore berné par de vielles théories. Nous n'avons jamais rien obtenu des politiques. Je n'ai jamais voté. J'aime la France car c'est le pays où je vis. J'ai des amis partout à travers le monde et je ne me sens pas supérieur aux autres. Je pense que l'on peut aimer son pays sans détester les autres. J'ai 3 enfants et j'essaye de les élever dans ce sens là. Notre mouvement doit se prémunir contre tous les extrêmes et nous devons montrer que nous sommes intelligents. La politique, c'est notre quotidien. Quand je pense qu'Angelic Upstarts chantait 2 million voices il ya 30 ans et que maintenant, il y a en France plus de 5,5 millions de chômeurs !

carl

Carl dans les années 80

9/ La Souris Déglinguée a été accusé de proximité avec l'extrême droite après son concert avec In Memoriam, tu en penses quoi ?

Je pense qu'ils se sont fait avoir et n'ont pas été assez vigilants sur ce coup là. Je connais  Tai Luc et Cambouis depuis près de 30 ans et je sais qu'ils n'ont rien à voir avec l'extrême droite.

10/ Quels sont les 5 derniers albums que tu as écouté ?

J'écoute plein de trucs excellents tous les jours. Je n'écoute pas spécialement d'albums car j'écoute beaucoup de musique via FB ou YT. J'ai écouté le dernier Harrigton Saints avec de très bon morceaux. Le Lazy Class à l'air vraiment bien aussi. Aujourd'hui j'ai écouté aussi Crown Court, Hooligan. Je suis un grand fan de Lion's Law. J'écoute essentiellement de la Oi ! Et du ska. J'aime beaucoup Grade 2 et Legion 76... Il y a tellement de bonnes choses que c'est un peu difficile de citer tout le monde. En plus, il y a plein de copains...

11/ Tu as déja essayé de jouer du psychobilly ?

Non, jamais... même si j'en ai aussi écouté et que je vais vu avec plaisir King Kurt à Londres l'an dernier lors de la Convention de tatouages.

12/ Peux tu nous parler de votre prochain album ?

Pas un prochain album mais plus certainement un 4 titres. J'espère qu'il va plaire. Nous allons enregistrer fin septembre. Je suis assez content car je crois que nous avons réussi à faire le lien entre les années 80 et maintenant... Vous aurez ça avant la fin de l'année. J'espère que vous ne serez pas déçu. On a déjà un titre que nous avons enregistré live en studio à Bogota. Il s'appelle « nous marchons dans la rue » et on peut l'écouter sur YT ou le trouver sur notre page FB.

Merci, je te laisse le mot de la fin !

C'est moi qui te remercie pour cette interview. Comme mot de la fin, je te dirais que nous sommes super contents de jouer et que j'espère que nous allons faire encore beaucoup de concerts. Je voudrai terminer avec les paroles d'une de nos nouvelles chansons :

« D'une même voix et dans nos pas

La voix de la Oi! ne s'éteint pas

D'une même voix et dans nos pas

Ceux qui la portent sont encore là »...

Posté par Lonesome Rider à 21:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :